Une des investigations de l’ORL (Oto-rhino-laryngologie) est le traitement des vertiges, que la source soit une infection de l’oreille interne ou psychologique. Le patient atteint de troubles de l’équilibre doit d’abord passer par le diagnostic d’un médecin afin d’identifier clairement cette source, et il lui prescrit différents examens (comme les scanners et les IRM ou imagerie par résonance magnétique) et ensuite des traitements adaptés à son cas (parfois chirurgical). Mais dans tous les cas la kinésithérapie doit accompagner le traitement afin d’assurer la guérison et l’adaptation du patient.

Evolution de la technologie

Aujourd’hui, face à la méthode traditionnelle de kinésithérapie vestibulaire comme les fauteuils rotatoire, les simulations optocinétiques (ou problèmes liés aux mouvements des yeux) dans une chambre ou les simulations proprioceptives, la technologie ne cesse de contribuer à l’amélioration des traitements de ce handicap. Grâce à la technique de la réalité virtuelle et les périphériques informatiques, la médecine s’est appropriée un outil d’actualité et très pratique. En fait, il existe actuellement des logiciels performants présentant une fonctionnalité complète et un traitement spécifique comme la boule optocinétique, le test de la verticale visuelle subjective, la perturbation de l’entrée visuelle, le traitement de la peur de la hauteur, le générateur de flux optiques et la peur des lieux publics.

L’actualité sur le traitement des vertiges

Dans ce mariage de la médecine et de l’informatique, tout le monde y trouve sont intérêt. En effet, cette technique n’a pas besoin de beaucoup de matériels à part le périphérique informatique et le logiciel. On gagne aussi en termes d’espace et de diversité de traitement. Dans cet effort pour la rééducation vestibulaire, la SIRV (Société Internationale de Réhabilitation Vestibulaire, http://www.vestib.org) donne sa participation à travers des Congrès où tous les spécialistes peuvent montrer leur innovation dans le domaine. Dans ce même esprit, la SFKV (Société Française de Kinésithérapie Vestibulaire, http://www.sfkv.fr/congrès-1/) organise aussi des congrès dédiés à cette discipline. Parmi les acteurs par exemple, on peut citer la participation de VESTIBULUS par une présentation de ses logiciels de simulation pour la kinésithérapie vestibulaire, compatible avec le périphérique d’Oculus et de HTC (High Tech Computer Corporation).


mot clés :